bars-menu-icon
bars-menu-icon
close-menu-icon
prev-icon
Line 3 Copy 5
Abelé 1757
1757

Sous le soleil de Barcelone avec le Chef Juanen Benavent

29 mai 2024

Direction l’Espagne et la très animée Barcelone pour découvrir une cuisine d’exception aux inspirations françaises assumées : SAO restaurant. Son Chef Juanen Benavent, après de nombreuses années de formation dans des restaurants de haute gastronomie dont quatre années passées n France à Paris, a souhaité exprimer sa créativité dans son propre espace. Ce qu’il fait avec brio dans son restaurant SAO.

Le Chef place les petits producteurs et les produits locaux au coeur de sa cuisine, pour des saveurs uniques exacerbées par son style tout particulier.

Pourquoi avez-vous choisi de devenir chef ?

Être chef cuisinier, c’est un acte d’amour qu’on adresse aux personnes de l’autre côté de la cuisine, dans la salle. C’est montrer une partie de soi à ses clients, partager toute sa sagesse, son savoir, de la manière la plus quotidienne qui soit, à travers la nourriture. Être chef cuisinier, c’était pour moi un rêve de jeune Homme et aujourd’hui, cela s’est transformé en un restaurant. Ce que nous essayons de transmettre dans mon restaurant, c’est l’affection et l’amour pour ce métier, pour cette façon de comprendre la vie, qui se reflète chaque jour dans les préparations que nous réalisons.

Comment le temps et vos expériences de vie ont-ils influencé votre style de cuisine ?

Notre style, tout comme nous en tant que personne, évolue quotidiennement. Chaque jour qui passe, nous apprenons de nouvelles choses, nous ne cessons jamais d’apprendre. Même si à première vue un plat semble rester inchangé, il a sûrement évolué, nous avons appris quelque chose de nouveau à son sujet. Chaque jour apporte son lot d’apprentissage et la cuisine évolue : ses formes, ses ingrédients, ses saveurs, même les personnes qui les goûtent évoluent. C’est ainsi que nous comprenons et pratiquons cette profession. C’est un métier totalement vivant et sans cesse en mouvement.

Pensez-vous qu’il est important de maintenir un lien avec le passé ? Avec les traditions ?

Le passé est une base, des souvenirs, de la culture. Sans passé, nous ne serions rien, nous serions une feuille blanche. Il ne faut jamais oublier le passé, mais en
même temps, il faut évoluer pour améliorer ce qui était déjà fait avant. La cuisine n’oublie jamais le passé. Chaque jour, depuis des dizaines d’années, des recettes anciennes et traditionnelles sont réalisées, comme les bouillons, les ragoûts. Ce sont des plats que nos ancêtres faisaient et que nous continuons de faire. Certes, le format change, les modes de consommation changent, mais finalement, l’essence et la base restent là. Car l’un des plus grands plaisirs de la cuisine, c’est le souvenir. Le souvenir d’un plat que l’on mangeait enfant, cuisiné par notre grand-mère. La cuisine, c’est la mémoire, et c’est ancré dans la culture.

Comment le temps, la maturation, peuvent-ils être importants dans votre travail ?

La maturité et le savoir-faire s’acquièrent jour après jour. J’avais déjà été chef cuisinier, mais en tant que propriétaire de restaurant, c’est la première fois.
C’est mon premier restaurant et c’est donc un apprentissage quotidien : en tant que cuisinier, en tant que chef cuisinier, en tant qu’entrepreneur, en tant que
gestionnaire d’une équipe, que ce soit en salle ou en cuisine. La cuisine et l’entreprise vont de pair. On ne cesse jamais d’apprendre, de rectifier, d’améliorer.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre lien avec la gastronomie française ?

J’ai eu la grande opportunité et le grand plaisir de travailler en France, à Paris, pendant 4 ans, dans un restaurant qui appartenait au meilleur sommelier du monde. C’est là que ma connexion et ma connaissance de la gastronomie française
ont commencé. J’ai découvert et compris la manière dont les Français perçoivent la gastronomie, qui fait partie intégrante d’eux, c’est un rituel pour eux. De là est née un peu l’amour et la compréhension de ce qu’ils ressentent en cuisinant. J’ai évidemment beaucoup appris des Français, de leur manière de comprendre la cuisine, de comprendre le travail du cuisinier. Cette influence française se reflète encore aujourd’hui dans nos plats.

Quel souvenir vous évoque un verre de Champagne Abelé 1757 ?

J’ai découvert le champagne Abelé 1757 lors de ma première Saint-Valentin à Paris.

Lorsque je suis arrivé en 2013, nous avons célébré la Saint-Valentin, ma femme et moi, en allant dîner dans un restaurant et nous avons commandé une bouteille de champagne Abelé 1757… et nous avons adoré ! Depuis ce moment, nous connaissons et aimons cette Maison. Nous avons également visité la région de Champagne, les vignobles. C’est un produit exceptionnel issu d’un terroir tout aussi exceptionnel.

Qu’appréciez-vous avec les Champagnes Abelé 1757 ?

Quand vous ouvrez une bouteille de champagne Abelé 1757, vous n’ouvrez pas seulement une boisson, vous
ouvrez toute une partie d’une région, d’un savoir-faire et d’un art de vivre particulier. Ce sont des années et des années d’histoire et d’évolution. Le champagne Abelé 1757 nous apporte de l’élégance, de la finesse, avec ses petites bulles. Quand vous ouvrez une bouteille comme celles-ci, vous avez déjà que vous allez passer un bon moment. La Maison Abelé 1757 propose des produits exceptionnels qui transmettent élégance, simplicité et finesse. Un goût et une acidité incomparables.

Comment les champagnes Abelé 1757 s’accordent-ils avec votre style de cuisine ? Quel plat préférerez-vous avec nos champagnes ?

Le champagne est un vin qui se marie pratiquement avec tout. C’est une boisson si élégante, si fine, si sublime qu’elle peut être consommée à
n’importe quel moment du repas. Pour notre menu dégustation qui comporte
plusieurs étapes, le champagne est un choix parfait. En effet, il accompagne idéalement tout les plats sans jamais les éclipser, il les sublime. Grâce à son acidité, il aide à digérer les aliments et avec ses bulles si fines, il ne remplit pas l’estomac. Le caviar est le produit par excellence associé au champagne qui se marie particulièrement bien avec les produits de la mer. Le champagne est le compagnon parfait pour déguster un excellent repas.

Si vous deviez décrire le Champagne Abelé 1757 en 3 mots ?

Le Champagne Abelé 1757 c’est à la fois la tradition, l’élégance et l’évolution. Tout cela dans une seule bouteille.

à lire également...

Marie Gicquel Directrice générale de la Maison Abelé 1757
Histoire

Voyage au cœur de la Maison Boutique Abelé 1757 avec Marie Gicquel

La Directrice générale Marie Gicquel vous guide au cœur de l’univers Abelé 1757 et des valeurs de la 5ᵉ plus ancienne Maison de Champagne.
Caves Abelé 1757, Le Sourire de Reims
Cuvées

L’art de prendre le temps pour la Maison Abelé 1757

Non classifié(e)

ABELÉ 1757 x LE TANNEUR : Le temps d’une rencontre, la naissance d’une collaboration

service du champagne
Lifestyle

L’Art du service du champagne par la Maison Abelé 1757

Vendanges Sourire de Reims terroir des Riceys
Actualités

Vendanges 2023 : en quête de la maturité parfaite pour la Maison Abelé 1757

champagne blanc de blancs Abele 1757
Cuvées

Qu’est-ce que le Champagne Blanc de Blancs ?

l'équipe du restaurant En La Parra à Salamanque
Actualités

Restaurant « En La Parra », raffinement et convivialité au cœur de Salamanque

Notre interview de l’équipe du restaurant En La Parra.
Habillage artisanal des bouteilles Abelé 17577
Cuvées

Maison Abelé 1757, l’artisanat au service de l’excellence

Comment sont habillées nos bouteilles de Sourire de Reims ? Découvrez le travail méticuleux de l’équipe d’artisans du champagne passionnés de la Maison Abelé 1757.
Pâtissier Henri Desmoulins
Gastronomie

Henri Desmoulins « La pâtisserie est une histoire de famille »

3-ventdarmor-abele1757-®agencediscovery
Gastronomie

Restaurant Le Vent d’Armor, institution parisienne du poisson

à lire également...

Marie Gicquel Directrice générale de la Maison Abelé 1757
Histoire

Voyage au cœur de la Maison Boutique Abelé 1757 avec Marie Gicquel

Caves Abelé 1757, Le Sourire de Reims
Cuvées

L’art de prendre le temps pour la Maison Abelé 1757

Non classifié(e)

ABELÉ 1757 x LE TANNEUR : Le temps d’une rencontre, la naissance d’une collaboration

service du champagne
Lifestyle

L’Art du service du champagne par la Maison Abelé 1757

Vendanges Sourire de Reims terroir des Riceys
Actualités

Vendanges 2023 : en quête de la maturité parfaite pour la Maison Abelé 1757

champagne blanc de blancs Abele 1757
Cuvées

Qu’est-ce que le Champagne Blanc de Blancs ?

l'équipe du restaurant En La Parra à Salamanque
Actualités

Restaurant « En La Parra », raffinement et convivialité au cœur de Salamanque

Habillage artisanal des bouteilles Abelé 17577
Cuvées

Maison Abelé 1757, l’artisanat au service de l’excellence

Pâtissier Henri Desmoulins
Gastronomie

Henri Desmoulins « La pâtisserie est une histoire de famille »

Gastronomie

Restaurant Le Vent d’Armor, institution parisienne du poisson

logo-abele-1757-bk

Pour visiter notre site, vous devez être en âge d’acheter et de consommer de l’alcool selon la législation applicable dans votre zone géographique.